Thèmes Marquer toutes lesDécochez toutes les nouvelles

Actualités Imprimer RSS

Gabrielius Landsbergis : l’unité de l’Europe est le meilleur antidote au chantage nucléaire de Vladimir Poutine

Créé 2023.03.30 / Mis à jour: 2023.03.30 13:51
      Gabrielius Landsbergis : l’unité de l’Europe est le meilleur antidote au chantage nucléaire de Vladimir Poutine
      Gabrielius Landsbergis : l’unité de l’Europe est le meilleur antidote au chantage nucléaire de Vladimir Poutine
      Gabrielius Landsbergis : l’unité de l’Europe est le meilleur antidote au chantage nucléaire de Vladimir Poutine
      Gabrielius Landsbergis : l’unité de l’Europe est le meilleur antidote au chantage nucléaire de Vladimir Poutine
      Gabrielius Landsbergis : l’unité de l’Europe est le meilleur antidote au chantage nucléaire de Vladimir Poutine

      Les 29 et 30 mars, le ministre lituanien des Affaires étrangères Gabrielius Landsbergis a accueilli la ministre française de l’Europe et des Affaires étrangères Catherine Colonna en visite en Lituanie. Lors de la rencontre, ils ont abordé l’aide à l’Ukraine, la préparation du sommet de l’OTAN à Vilnius, la coopération au sein de l’Union européenne, les questions de coopération bilatérale ainsi que la coopération dans la région indopacifique et en Afrique.

      Les ministres ont convenu de la nécessité d’apporter un soutien uni à l’Ukraine par tous les moyens possibles et de fournir une assistance sans attendre. « En menaçant avec ses armes nucléaires, la Russie cherche à exploiter toutes nos peurs. Toutefois, une telle manipulation émotionnelle est l’arme des faibles », a déclaré le ministre. « La seule façon d’éviter la peur est de montrer une force unie : un renforcement des sanctions et une défense sans faille du flanc oriental de l’OTAN ».

      Le ministre a souligné que la Lituanie et la France sont unies par un partenariat stratégique fort et le désir de construire ensemble une Europe forte et unie, basée sur des valeurs démocratiques. Il a remercié la France pour son leadership en Europe et son soutien sur les questions importantes pour la Lituanie, notamment lors de la coercition économique de la Chine et de l’attaque du régime biélorusse contre la Lituanie en utilisant des migrants cherchant à entrer en Europe.

      Remerciant la France pour sa contribution importante à la sécurité du flanc oriental de l’OTAN, le ministre des Affaires étrangères a souligné l’étroite coopération bilatérale en matière de défense. « Nous achetons à la France des obusiers automoteurs Caesar Mark II et espérons que les avions de chasse français, qui ont protégé jusqu’en avril l’espace aérien des pays baltes, reviendront bientôt pour protéger notre espace aérien », a déclaré G. Landsbergis. « La présence des militaires de nos partenaires et leur participation aux missions et exercices de l’OTAN dans notre pays sont le meilleur exemple de notre unité et de notre solidarité mutuelle », a dit le ministre.

      « Nous croyons que le sommet de l’OTAN de Vilnius entrera dans l’Histoire pour les décisions importantes concernant les plans de défense, la défense aérienne et le renforcement des forces de l’OTAN dans les pays baltes », a rappelé G. Landsbergis. Cet été, un sommet de l’OTAN est organisé pour la première fois à Vilnius, où sont attendus le Président français et les ministres des Affaires étrangères et de la Défense.

      Gabrielius Landsbergis s’est aussi réjoui de l’opportunité donnée à la Lituanie d’organiser la Saison de la Lituanie en France en 2024 qui présentera largement non seulement la culture lituanienne, mais aussi notre approche de la politique étrangère, de la sécurité européenne, de la mémoire historique et de la diffusion de la démocratie.

      La ministre française des Affaires étrangères rencontre également le 20 mars la Première ministre Ingrida Šimonytė, rencontrera les étudiants de Vilnius et rendra visite aux militaires français qui effectuent actuellement une mission de police de l’air de l’OTAN à Šiauliai.

      Il s’agit de la première visite de Catherine Colonna en Lituanie après les élections françaises en 2022.

       

      Recevoir la lettre d’information

      Captcha