Thèmes Marquer toutes lesDécochez toutes les nouvelles

Actualités Imprimer RSS

Le ministre lituanien Gabrielius Landsbergis : les décisions du sommet de l’OTAN à Madrid doivent refléter la nouvelle réalité

Créé 2022.04.01 / Mis à jour: 2022.04.01 18:18
      Le ministre lituanien Gabrielius Landsbergis : les décisions du sommet de l’OTAN à Madrid doivent refléter la nouvelle réalité
      Le ministre lituanien Gabrielius Landsbergis : les décisions du sommet de l’OTAN à Madrid doivent refléter la nouvelle réalité
      Le ministre lituanien Gabrielius Landsbergis : les décisions du sommet de l’OTAN à Madrid doivent refléter la nouvelle réalité
      Le ministre lituanien Gabrielius Landsbergis : les décisions du sommet de l’OTAN à Madrid doivent refléter la nouvelle réalité
      Le ministre lituanien Gabrielius Landsbergis : les décisions du sommet de l’OTAN à Madrid doivent refléter la nouvelle réalité

      Le 1er avril, le ministre lituanien des Affaires étrangères Gabrielius Landsbergis a participé à Tallin (Estonie) à une réunion des ministres des Affaires étrangères baltes et français, où les ministres ont abordé l’aide à l’Ukraine face à l’agression militaire russe, les futures sanctions à l’égard de la Russie et les questions les plus importantes de l’agenda de l’OTAN, notamment le renforcement des forces défensives du flanc oriental de l’OTAN. Lors de la réunion, ils ont également discuté de la perspective européenne de l’Ukraine, de la situation humanitaire en Ukraine et de la gestion du flux des Ukrainiens fuyant la guerre.

      « Dans la situation actuelle, il est très important de maintenir l’unité du monde démocratique. Nous devons agir de manière coordonnée et déterminée, faire tout pour que l’Ukraine ait la capacité de repousser l’agression de la Russie et défendre dans le même temps nos valeurs. Pour se faire, il faut un soutien militaire, économique, humanitaire et politique unie à l’Ukraine ainsi que des sanctions encore plus strictes à l’égard de la Russie », a déclaré le ministre G. Landsbergis.

      Le ministre a indiqué que le renforcement des forces de défense des pays baltes doit être l’une des principales priorités de l’agenda du futur sommet de l’OTAN à Madrid. « Nous nous sommes rapprochés d’une étape où la dissuasion ne suffit plus. De réels plans de défense et une défense avancée forte dans notre région sont nécessaires. Les décisions du sommet de l’OTAN à Madrid doivent refléter la nouvelle réalité », a dit le ministre G. Landsbergis.

      Lors de sa visite, Gabrielius Landsbergis a aussi participé à une conférence conjointement organisée par le ministère estonien des Affaires étrangères et l’Institut estonien de politique étrangère, où a été abordé le rôle des petits pays au Conseil de sécurité des Nations Unies (ONU). Lors de la discussion, G. Landsbergis a souligné l’importance des petits pays au Conseil de sécurité de l’ONU, il a rappelé l’action de la Lituanie au Conseil en 2014-2015. Le ministre a mis l’accent sur le fait que la Russie, en tant que membre du Conseil de sécurité de l’ONU, continue actuellement à ne pas respecter de façon extrême et grotesque les principes et objectifs de l’ONU et viole les principes essentiels de l’ONU, et l’abus de la Russie de son droit de veto dans le cas de l’agression de l’Ukraine mérite la condamnation la plus sévère. Le ministre G. Landsbergis a également souligné que le dernier acte d’agression de la Russie devrait donner un nouvel élan aux discussions du Conseil de sécurité, notamment la tentative de restreindre l’utilisation du droit de veto en mettant l’accent que le système onusien doit refléter un ordre international fondé sur l’égalité de tous, indépendamment de leur taille, et les petits pays doivent continuer à défendre activement cet ordre aussi au sein du Conseil de sécurité de l’ONU.

      Le président estonien Alar Karis, le Secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, les ministres des Affaires étrangères d’Estonie, d’Irlande, de Lettonie et de France et autres participants de haut rang ont également pris la parole à la conférence.

      Aujourd’hui, le ministre G. Landsbergis rencontrera à Vilnius le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian.

      Photos : ministère estonien des Affaires étrangères, ministère lituanien des Affaires étrangères

       

       

      Recevoir la lettre d’information

      Captcha